ACB's
Conditions générales
         

Attention: NO chiens!

Pourquoi?

L'un des buts importants du A-camp est de vivre quelques jours ensemble sans hierarchie et autres formes de domination. Pour que cela soit possible, l'équipe d'organisation se dissout au début du camp. Ceci afin que chacunE puisse participer au camp d'une façon égale. Par contre, nous ne pouvons pas nous défaire de nos connaissances. C'est pourquoi nous aimerions le plus possible tenir par écrit les infos que nous avons ainsi que celles d'expériences des autres camps pour que chacunE ait accès aux mêmes informations. Par le fait de rendre publiques ces informations, nous espérons que chacunE pourra en profiter et les utiliser afin de vivre un camp avec le moins possible de hiérarchie structurée. Le camp n'est réellement sans domination qu'à partir du moment où tous et toutes ont les mêmes connaissances sur l'organisation du camp. Si par exemple, seul le groupe de préparation sait ce qui doit être sur le panneau d'infos ce ne sera que ces personnes qui pourront l'actualiser. Si par contre tous et toutes connaissent le fonctionnement de ce dernier, ils/elles peuvent le faire aussi. Avec le seul savoir, rien n'est fait à condition que tous et toutes participent aux tâches. Tu peux découvrir dans la rubrique « Structure organisationnelle » ce qu'il y aura à faire et comment nous nous imaginons la coordination.

Ce qu'il y aura sur place

Il faudra installer sur le terrain les choses suivantes: Sur le « camping »: Une cuisine et tente multi-usages, douche, toilettes et une tente pour les workshops (en cas de mauvais temps). Nous avons déjà un Beamer et un lecteur DVD/vidéo. Pour les workshops nous pouvons utiliser le champ. Il y aura probablement peu d'électricité vers les tentes et nous installerons internet si possible. Il peut être utile d'amener des vélos pour faire des excursions, un plan de la région disponible sur le panneau d'infos.

Ce qu'il faudrait prendre avec

ChacunE est responsable de son « logement » durant ce camps. S'il-vous-plaît, prenez vous même vos tentes ou bien organiser vous pour en partager une (si vous avez de la place dans vos tentes, libre à vous de l'inscrire sur le P.infos). Par ailleurs, il faudrait que les gens amènent également leurs couverts. Les instruments de musiques, films, recettes de cuisine, matériel de construction et de bricolage, outils et choses qui faciliteraient et rendraient plus agréable la vie du camps sont les bienvenus.

Coûts

Le camps devrait être au maximum auto-financé. Cela induit que chaque participantEs participent au financement selon leurs moyens. Nous estimons qu'une personne « coûte » env. 8 francs par jour Cela suppose qu'en moyenne chacunE devrait payer ce montant. La plus grosse partie de l'argent sera dépensée pour la nourriture. A coté de cela, il y aura aussi des dépenses pour du matériel de base comme stylos, papier, impression, matériel de construction etc. Nous espérons qu'une partie de l'argent pourra être gardée comme fond de départ pour le A-camp 09. Tu peut donner ta cotisation chaque jour à la pleinière.

Ce à quoi il faut être attentif

PAS DE CHIENS. Pour cela, il y a plusieurs raisons. Un seul chien n'est généralement pas un problème mais s'il y en a une meute qui se ballade dans le camps cela sera probablement facteur de stress. (peur, merdes de chien, animaux sur le champ d'à coté)
De plus,il nous paraît important de respecter celles et ceux qui nous ont prêté le terrain ainsi que l'infrastructure alors s'il vous plait, soyez attentifs à respecter les lieux. Prenez particulièrement garde à vos déchets et ne jetez pas vos mégots n'importe où (des cendriers seront à disposition sur le terrain). Nous vous prions aussi de ne pas allumer des feux sur tout le terrain mais de se réunir autour d'un feu de camp. Venez en transports publics ou en vélo. Si vous avez besoin quand même d'une place de parking, veuillez nous le dire pour qu'on puisse s'arranger.

Le camp ne doit pas être le théâtre d'actions irréfléchies. Nous souhaitons plutôt fortifier la communication interne et cherchons à vivre des vacances sans domination au lieu d'organiser un camp d'actions.


Structure organisationnelle

Sans hiérarchie!

Nous ne voulons personne qui dise aux autres ce qu'ils.elles ont à faire ou qui prenne des déçisions seulE qui touchent d'autres personnes. Ceci n'est possible que si touTEs le souhaitent et font passer ,lorsque c'est nécessaire, le collectif avant l'individuel.
Il faut un engagement actif et des initiatives de chacunEs. Parce que à coté de nos déçisions et organisation sans hiérarchie, nous voulons aussi faire des vacances, il est bien de réfléchir sur la structure organisationnelle.

Ce qui suit est la proposition du groupe d'organisation pour [peut-être] passer dix jours de vacances sans domination sans perdre de temps pour régler ces questions.

Trois éléments doivent rendre les échanges et les décisions plus efficientes. Premièrement, un panneau d'informations accessibles à touTEs. De plus, une réunion plénière par jour ainsi que suivant les intérêts, des réunions thématiques. Cette structure a déjà existé lors des précédents A-camp et il y avait aussi des critiques contre. Malgré cela, il nous paraît sensé de continuer avec cette structure et de trouver peut-être pendant le camp d'autres façons de fonctionner.

Panneau d'informations

Il faudrait que toutes les infos importantes et actuelles figurent sur le panneau.
Par exemple:

- Annonces et ordres du jour pour les réunions infos et thématiques.
- Infos sur la région (achats, horaires de bus/train,cartes...)
- Listes pour s'inscrire à des tâches (cuisine, rangement, achats, surveillance des enfants...)
- Planning des activités des prochains jours
- Programme des films/concerts
- Place pour divers(co-voiturage, contacts...)
- Place pour flyers et autres
- Si le panneau d'infos est bien structuré, actuel et que touTEs le regardent régulièrement, on peut gagner beaucoup de temps lors des pleinières.

Pleinière

La réunion pleinière a lieu tous les jours et touTEs devraient y participer. L'heure précise sera décidée lors du camp. Lors de celle-ci, on peut annoncer des choses, critiquer ou féciliter. Lorsqu'il faut prendre des décisions et que cela mène à des discussions longues, on peut alors faire une réunion d'intérêt pour ne pas surcharger la pleinière. Après cette réunion, a lieu quotidiennement, un tour des lieux et d'informations avec les nouveaux.elles arrivantEs. Sur demande, ce tour peut biensûr avoir lieu plus tard une nouvelle fois.

Réunion d'intérêt

Cette réunion a lieu s'il est nécessaire de prendre une décision sur un thème spécifique, on peut parler de « groupe de travail ». A l'inverse des autres réunions, ne prennent part à cette réunion que celles et ceux qui veulent prendre de façon directe une décision. De cette façon, nous espérons éviter d'attendre pendant des heures qu'un sujet qui ne nous intéresse pas soit résolu. Une réunion d'intérêt peut être demandée par n'importe qui mais doit figurer sur le panneau d'infos et selon possibilité être annoncée aussi à la pleinière avec le thème, l'heure et le lieu de réunion. Ceci biensûr pour que touTEs puissent y participer. Pour commencer, il faudrait qu'il y ait une discussion sur la prise décision.(Consensus? Ou peut-il y avoir plusieures solutions en parallèle?)

Nourriture

Des repas sont organisés deux fois par jour: le déjeuner du matin et le repas du soir (est toujours annoncé à grand cris). A par cela, il y a une caisse avec des trucs à manger où les gens peuvent se servir entre temps. Pour préparer les deux repas, il y a des groupes de cuisines de ~4 personnes. Celles et ceux qui veulent cuisiner peuvent s'inscrire sur le panneau d'infos. Si pour un jour, personne ne s'est inscrit, le problème sera abordé lors de la pleinière.